«

»

NOUVELLES DES PHILIPPINES

Partager sur facebook

Le mois de février a été intense gratifiant pour nous toutes. Mis à part la célébration des cœurs (St Valentin oblige !) beaucoup d’autres événements ont mis en valeur les autres dimensions du cœur et de l’homme tout entier.1
Le 2 février 2016, quelques sœurs de nos deux communautés ont participé à la célébration de clôture de l’année de la Vie Consacrée, dans la cathédrale de l’Immaculée Conception, à Manille, suivie d’un programme d’animation, au couvent Saint Augustin, à Manille – Intramuros. Beaucoup d’ordres et de congrégations ont participé à ce rassemblement. La rencontre débuta par une Messe, présidée par Mgr Luis Antonio Tagle, accompagné d’un cardinal nigérien et d’évêques en provenance de multiples diocèses. Ce fut un moment riche de sens qui témoigne de la pertinence et de la vison prophétique des personnes consacrées à Dieu. Pendant la célébration, toutes les personnes consacrées furent invitées à renouveler leurs vœux. Comment ne pas voir ici l’image du Bon Pasteur et de ses brebis, réaffirmant leur confiance en Lui, ainsi que leur volonté de renouveler leur engagement par les vœux de pauvreté, de chasteté et d’obéissance.2

Le 8 février 2016, nous avons fêté la Nouvelle Année Lunaire, avec les sœurs vietnamiennes de nos deux communautés ; nous sommes sorties pour dîner et savourer ensemble ce moment.
Le 19 février 2016, nous avons accueilli nos trois postulantes vietnamiennes, Hanh, Phuong et Lich, avec Sr. Tuong Van. Elles viennent poursuivre leur formation ici aux Philippines.
Le 20 février, nous avons participé à un séminaire, dans notre diocèse, sur “L’Eucharistie, la Famille et le Jubilé de la Miséricorde” animé par Mgr Ranada. Des religieux et religieuses, ainsi que des laïcs, pères et mères de famille, participèrent à ce symposium, de 7 heures à midi. Nous avons pu réfléchir à cette année de la Miséricorde, qui est au centre de la révélation du Christ et au cœur de la Bonne Nouvelle. La miséricorde de Jésus est le visage de la miséricorde de Dieu. L’Eucharistie est le mémorial de la Passion, de la Mort et de la Résurrection du Christ, où se révèle authentiquement la miséricorde divine. Ce don du Christ est présent et réellement vivant. L’animateur a également souligné l’importance de la famille comme communauté de parents et d’enfants par extension.

Vie Calvarienne Jenvier-Février entier