«

»

Les 15 et 16 septembre: les Journées du Patrimoine au Grand Couvent à Gramat

Partager sur facebook

Le GRAND COUVENT à GRAMAT accueille les 15 et 16 septembre les Journées du Patrimoine 

A cette occasion Le Grand Couvent de Gramat sera ouvert au public durant ces deux journées. L’occasion pour les visiteurs de (re) découvrir ce lieu magique, ou règne calme et sérénité. Vous pourrez participer aux visites guidées de la maison du Père Bonhomme. Vous rencontrerez Sœur Dominique pour faire (mieux) connaissance avec le Père Bonhomme prêtre fondateur de la Congrégation. C’est ensuite, toujours dans la même maison, toute l’histoire de la Congrégation et leur implication dans le monde (Afrique, Amérique latine, Asie) qui sera présentée, mise en avant et commentée par Sœur Marie.
Après être entré dans la chapelle et traversé le cloître, c’est vers la ferme que vous vous dirigerez ou Sœur Françoise Marie se fera un plaisir de vous faire découvrir le four à pain, les outils qui servaient à la fabrication du pain autrefois. Sans parler du très joli lavoir qui a pour spécificité de se trouver à l’intérieur, la lessiveuse, et son champignon qui arrosait le linge. 

Deux expositions seront à découvrir

La première intitulée : « Compostelle ou la naissance d’une étoile dans l’univers de la pérégrination » sera positionnée dans la Grange et consistera à proposer un itinéraire divisé en cinq thématiques qui conduit le visiteur des origines du pèlerinage jusqu’à ses manifestations les plus contemporaines, sans se limiter au domaine culturel chrétien. 
Une deuxième exposition « Les Chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle en France », est une exposition-parcours qui sera installée à l’extérieur, tout au long du chemin, dans le bois du Couvent. Ce sont 80 photos de 1,50 m. x 1 m. qui illustrent le phénomène historique et patrimonial du Chemin du Puits en Velay à Saint Jean Pied de Port.
Ces deux expositions seront visibles du 5 Septembre au 3 Octobre 2018 (entrée libre) . Elles ont été réalisées avec le partenariat de l’ ACIR et nous ont été prêtées par la Mairie de Cahors que nous remercions.