Famille Calvarienne

Samedi 9 et 10 Février 2013 à Gramat

Halte spirituelle avec les sœurs de Notre Dame du Calvaire

Année de la Foi

Appelés… Rassemblés… Envoyés …

 

couverture dépliant Gramat 9 et 10 Fevrier 2013Dépliant à télécharger
(programme et plan)

Rencontre du Samedi 10 Mars et Dimanche 11 Mars 2012

à la Maison Mère de Gramat

 

 

Les sœurs de Toulouse nous ont proposé une rencontre «  des amis de la congrégation », destinée à  tous ceux qui se sentent proches des sœurs et qui aimeraient créer  avec elles des liens un peu plus forts que de simples rencontres, des liens  de « famille ».

Nous nous sommes donc  retrouvés autour de Sœur Catherine, de Sœur Marie – Suzanne, des sœurs de la maison mère, les 10 et 11 Mars pour un  week-end  à  Gramat afin partir à la découverte du  Père Bonhomme, de la spiritualité , et du charisme de la congrégation ; car faire partie d’une famille c’est déjà essayer de  mieux la connaître n’est ce pas ??

Nous étions un groupe d’une vingtaine de personnes de Toulouse, Gramat, Saint Céré pour découvrir d’abord le lieu où a vécu le Père : le village, le couvent, le musée, le parc et partager autour de quelques questions posées par Sœur Catherine :

« dans des épreuves que vous avez pu vivre,  comment avez vous vécu le mystère pascal ? »

Le Samedi autour de l’icône de Notre Dame du Calvaire réalisée au Brésil nous nous sommes exprimés très simplement, dans un climat d’écoute , de prière sur ce thème du mystère pascal.

Chemin du Causse Le dimanche, pèlerinage à pied vers Roc Amadour, animé par Sœur Marie.
Ce chemin  de pèlerin que faisait régulièrement le Père Bonhomme,et où il entrainait les gens de Gramat, ainsi que ses sœurs.  Il faisait un temps magnifique et tout au long de cette marche soutenue par des temps de partage, de silence, de prière à Marie , nous nous sentions imprégnés d’une grande paix aidée sans doute par la beauté du Causse au petit jour.

A  Rocamadour après la messe,  l’accueil chaleureux des sœurs du « Cantou », maison d’accueil des pèlerins de St Jacques et de N. Dame,  nous a permis  de nous reposer, et de nous restaurer grâce à un repas appétissant préparé par nos sœurs.
Assis devant le  feu de cheminée, ou bien installés à  l’extérieur sur la terrasse  qui domine le village, ce fût un moment inoubliable..

Ce temps passé ensemble nous a fait prendre conscience que c’était bon de faire partie d’une famille , de tisser des liens de plus en plus forts avec  les sœurs.. Nous tous qui avons des engagements dans le travail, dans nos familles,  nous pouvons vivre selon notre vocation cette belle spiritualité de Notre Dame du Calvaire avec la Congrégation.

Nous désirons renouveler cette expérience…..peut être pour la Carême 2013 ?? et nous voulons que cette Famille Calvarienne qui commence à germer soit « comme le grain de moutarde de l’Évangile.. Qu’il devienne un grand arbre!! ».

Alors  si vous avez des amis n’hésitez pas,  invitez – les !

maison mere couvent de Gramat petit

Quelques impressions de la rencontre « Famille calvarienne » Gramat 10-11 Mars  

J’ai été très heureuse de découvrir le Couvent, la vie des sœurs , leur accueil, leur prière et leur dynamisme …

La réflexion sur le Mystère pascal : « la mort et la résurrection dans nos vies » m’a aussi  interrogée  sur ma vie et mon  engagement  de chrétienne. J’ai pu exprimer mes doutes, mes révoltes, mes souffrances et aussi ma joie de vivre retrouvée dans l’amitié…

Le témoignage de foi et d’engagement que des participants ont donné m’a fait prendre conscience que Dieu est imprévisible, présent  mais caché et qu’Il se manifeste toujours aujourd’hui  mais trop souvent  nous savons y faire attention… « Le Seigneur passe …ouvriras tu quand frappe l’Inconnu … ».

J’ai l’impression d’avoir été « réveillé » par la parole des uns et des autres, c’est un appel qui interroge ma vie…

Le partage entre nous fut riche de vérité  et de simplicité…cette relecture de la présence du Seigneur reconnue dans nos vies est importante pour  oser exprimer la souffrance et l’épreuve vécues à certains moments…pouvoir reconnaître aussi les bienfaits de Dieu à travers certaines personnes, certains évènements  et rendre grâce pour les bienfaits de Dieu qui agit, sans que nous y fassions attention…

J’ai été très touchée par l’écoute et l’attention d’une jeune sœur vietnamienne…sa délicatesse  qui m’a permis de dialoguer et de partager en profondeur  des moments de ma vie, nous  garderons des liens d’amitié…

Moments importants aussi de découvrir la Maison « Pierre Bonhomme », les racines de la spiritualité du Calvaire, , l’héritage laissé, la vies des fondatrices….et la transmission pour l’aujourd’hui …pour l’avenir qui dépend de nous… La veillée de prière avec le tableau de Notre Dame du Calvaire avec ses enfants a été un moment privilégiée d’écoute intérieure et de méditation…

Le pèlerinage du dimanche a été très fraternel, la marche à pied, ensemble à travers les causses et dans la beauté de la nature nous portait naturellement à la prière et à la joie. La célébration de la Messe  à la Basilique de Roc Amadour était aussi un temps privilégié d’Eglise dans la prière, le chant, la joie et la fraternité …

Les retrouvailles au Cantou où nous avons été accueillis généreusement, à bras ouverts… m’a  aussi fait chaud au cœur… Ce temps fort doit se renouveler pour soutenir notre foi commune et notre fraternité calvarienne…

Ce week end de partage et de prière avec la famille calvarienne  m’a vraiment enthousiasmée et aussi  rappelé que nous étions entrés dans le carême par les temps de silence, de prière et de questionnements….les témoignages très forts sur la foi et la charité aujourd’hui…,cela m’a permis de réfléchir sur qui est mon prochain , mon frère …de tous les horizons . Oui on n’est pas chrétien tout seul comme l’a dit Catherine…

J’ai aussi bien apprécié le Pèlerinage vers R.Amadour en silence sur les pas du Père Bonhomme…avec des temps de méditation préparés par les sœurs … Quelle richesse !  Cela m’a fait du bien de sentir la profondeur de notre partage, nous nous sentions à l’écoute les uns des autres et en confiance.

Merci à la Congrégation des Sœurs de N.D. du Calvaire pour ce temps d’Accueil, de nous avoir permis de découvrir leur  Fondateur : le Père Bonhomme , homme de Foi et d’Espérance …merci aussi d’avoir découvert le magnifique Couvent de Gramat de l’extérieur et de l’intérieur !. …Nous reviendrons !

Maguy, Odile, Sr Catherine, Sr Thuy, Sr Tuoi , Jacques , Jeanine, Alain … et les autres …