Samedi 24 au Lundi 26 Mars 2012 Rencontre du groupe de la « diaspora »

 

à la PIKABELLE – Saint BREVIN du Jeudi 22 au Dimanche 25 Mars 2012
s’est déroulé la rencontre du groupe de la « diaspora » des Chrétiens associés.
Partage et temps de prière sur le thème de la SOLITUDE.

Chères sœurs, chers chrétiens associés,

Notre rencontre se termine, nous sommes un peu tristes de se quitter ce matin, mais aussi heureux de ces trois jours de partage, nous permettant de repartir sur le chemin de notre bienheureux Père Bonhomme, comme les premières sœurs l’ont fait. Peu nombreux et chacun dans notre solitude, mais sachant qu’elle peu être constructive.

Le 1er jour nous avons vu que chacun portait sa solitude …

Parce que différent.

–            Par la manière de vivre
–            De penser
–            De parler (la langue)
–            De sentir
–            D’être
–            Qui dérange les normes …

Nous avons fait la différence entre solitude objective et subjective. Les bienfaits et les méfaits de la solitude.

Et enfin : « notre » solitude.

–            Comment nous la ressentons ?
–            Comment nous la vivons ?
–            Où nous mène t-elle ?

 

Le 2ème jour : « Jésus est avec nous »

C’était le dimanche, nous avons eu l’homélie de la messe en tous points utiles à notre réflexion.

Après une promenade ensemble à Préfailles, nous avons vu que le Seigneur ne nous abandonne pas dans notre solitude mais qu’il nous attend.

 

« Je suis avec vous tous les jours jusqu’à la fin du monde »

 

Nous avons médité sur la solitude de Jésus.

–            La solitude dans la foi : Jean 6/25 à 70
–            La solitude dans la prière au Père : Luc 11/1 à 13
–            La solitude de l’abandon au moment de la Passion : Matthieu 26/36 à 46

Le 3ème et dernier jour, nous avons cherché dans la vie du bienheureux Père Bonhomme, sa solitude. Comment elle était  nourrie par sa foi profonde en Dieu.

« Mon modèle sera Jésus-Christ »

« Il faut commencer par l’essentiel, une grande plongée en Dieu. »

« Marchez toujours avec Dieu … Accompagnez-le jusqu’au Calvaire »

 

A cette occasion, nous avons repris notre charte.

L’après-midi, nous avons voulu réfléchir à notre relation à Dieu. Comment nous allions la vivre chacun de notre côté.

Quelle solitude ? Quel silence ?

–            Un silence qui se fait écoute.
–            Un silence qui se fait paix.
–            Un silence que nous choisissons et qui nous nourrit.
–            Un silence qui devient désirable et ressourçant.

Où va-t-on trouver ce silence tous les jours ?

Est-ce que la solitude et le silence sont des espaces présents dans ma vie ?

A quel moment j’accepte de répondre « oui » à l’appel de la solitude ?

Suis-je prêt à me donner du temps et les moyens de me rendre présent à Dieu ?

Est-ce que je permets à Dieu d’habiter mon silence et ma solitude ?

 

Silence et solitude : une relation à Dieu.

Pour cette année que l’on recommence, essayons de nous poser ses trois questions.

–            Qui est là dans ma solitude ?
–            Qu’est-ce qui habite mon silence ?
–            Est-ce un espace porteur de vie ?

Vous verrez sur le site, notre montage : un pin parasol, rempli de mots. (Chaque jour, chacun a choisi, un mot qui l’avait spécialement interpellé.)

Durant ces 3 jours de réflexion, nos prières, nos chants, nos méditations avaient été choisis selon cette progression.
Nous avions décidé, que chaque bénédicité serait choisi et récité par l’un de nous, chacun à notre tour.
Que chaque matin nous prierons pour le prochain chapitre général.
Et chaque soir la prière du bienheureux Père Bonhomme récitée avec nos intentions particulières.

Vous tous de la famille calvarienne, nous avez fait parvenir des messages fraternels, qui nous ont fait très plaisir.

Nous vous en remercions.

A notre tour, par cette lettre, un peu longue,  nous vous faisons partager la  joie que nous avons eu d’être ensemble pour vivre la spiritualité du Père Bonhomme et vous redisons notre  affection.

Pierre, Marie-Thérèse, Jacqueline, Marthe, Claude, Guy, Françoise