«

»

8 Mars 2014 – Fête des 20 ans de l’ouverture du Cantou à Roc Amadour

Partager sur facebook

Ce Samedi 8 Mars 2014 une joyeuse fête réunissait habitants de Roc Amadour, amis, pèlerins, Sœurs de Notre Dame du Calvaire pour célébrer ensemble un anniversaire important : les 20 ans du Cantou de Roc Amadour !

Cette journée a commencé par une messe solennelle célébrée par la Père Ronan de Govelho, dans la Chapelle de la Vierge Noire si chère à la Congrégation dont elle est le lieu de « naissance ». Le Père Ronan a laissé la parole à Sœur Marie Renée pour raconter l’histoire du Cantou depuis ses débuts jusqu’à ce jour. Actuellement avec Sœur Marie des Neiges elles sont la cheville ouvrière de l’accueil de tous et en particulier des pèlerins de St Jacques de Compostelle :

Voici l’histoire du Cantou : « Il était une fois… 20 ans au Cantou » de Sœur Marie Renée

Puis la messe a commencé avec le chant traditionnel de Rocamadour :

Dans ta chapelle sous le rocher
Tu nous appelles ô fleur de paix
Aî_ci to terro Rocamado
O flor maï bela que tota flor
Ave Ave Ave Maria

Dans son homélie le Père Ronan a souligné l’attachement des Sœurs de N Dame du Calvaire pour ce lieu de Roc Amadour et combien cette présence au Cantou était importante pour l’accueil des pèlerins . Puis la Messe a continué chant d’action de grâces.

20ans au cantou_Mars 2014 (2)

A la fin de la célébration tout le monde était invité à descendre une partie du célèbre escalier de Roc Amadour, et à rejoindre la Maison de Marie pour un repas à la mode Quercynoise tout à la fois joyeux et bien sûr copieux. Tous nous avons ensuite rejoint le Cantou qui se trouve à deux pas pour faire une visite de la maison et participer à un goûter sur la belle terrasse ensoleillée qui surplombe le village de plusieurs mètres.

20ans au cantou_Mars 2014 (3) Merveilleux paysage de Rocamadour qui se dévoile au regard des participants, ils peuvent se laisser aller à la contempler tout en dégustant un goûter appétissant préparé par sœurs et amis. Depuis 20 ans combien de pèlerins après des kilomètres épuisants sur la route vers Compostelle, dans le soleil, le froid, le vent, la pluie, ont retrouvé au Cantou des forces neuves pour repartir sur « El Camino ». Combien d’amis, de sœurs, de chercheurs de Dieu, d’amoureux de la nature, sont venus se ressourcer dans ce lieu imprégné de la présence de Notre Dame : la Vierge Noire .Oui les Sœurs de Notre Dame du Calvaire sont bien enracinées dans ce roc solide de Rocamadour, dans cette terre aride et caillouteuse du Causse qui reste martelée par les pas de son Fondateur le Père Pierre Bonhomme .